Et si les casques blancs déployés en Syrie recevaient cette année le prix Nobel de la paix ?

C'est le choix de quelques personnalités américaines comme Georges Clooney ou Ben Afleck, émus par les reportages sur ces sauveteurs de la défense civile en territoire rebelle.

Comme cette vidéo d'un secouriste qui porte un bébé sorti des décombres dans la ville d'Idleb en Syrie : « grâce a dieu elle est vivante » dit-il en la transportant à l'hôpital.

Il y a quelques jours les casques blancs ont été récompensés par le prix Right Livelihood Award, une sorte de prix Nobel alternatif, décerné chaque année par une fondation privée suédoise. Un prix pour récompenser "leur courage exceptionnel, et leur compassion".

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.