L'Elysée est dans une longue séquence d'échange de vœux avec les corps constitués, les deux assemblées, les vœux à la presse également et ça a commencé en fin d'année avec les vœux du Président aux Français.

Voeux des politiques : le bal est ouvert
Voeux des politiques : le bal est ouvert © Radio France

Présenter ses vœux aux Français, Vincent Auriol le faisait déjà en 1949, mais c'est le Général de Gaulle qui a ritualisé ce rendez-vous, en rendant la cérémonie télévisée à partir de 1960.

Les vœux aux Français seraient donc une tradition républicaine que les rois de France ignoraient.

Pour les vœux de la nouvelle année, chaque Président a travaillé son style. Pompidou a été le premier à utiliser un prompteur et Valery Giscard d'Estaing aimait poser devant un feu de cheminée.

A la fin de l’année 74, le président qui vouvoyait sa femme a tutoyé l'année 75 avec quelques digressions qui laissent encore songeur.

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.