Cela fait une semaine que la presse en parle et c'est ce matin encore dans Le Parisien/Aujourd'hui en France. Ce film belge que les intégristes catholiques voudraient excommunier s'appelle "Au nom du fils". Réalisé par Vincent Lannoo, il sortira mercredi dans très peu de salles en France.

Au nom du fils
Au nom du fils © Vincent Lannoo

"Mais qu'a donc fait ce film au bon dieu pour mériter ça ?". Il aborde de front la question de la pédophilie dans l'Eglise catholique.

Le mouvement intégriste Civitas lui reproche d'être blasphématoire en Belgique et dans d'autres pays. Il a pourtant suscité "affluence, débat et curiosité" écrit Le Parisien.

Il y a quelques jours, Le Figaro montrait la nouvelle affiche, contrainte de faire peau neuve en France pour ne pas faire trop de remous.

Extrait de la bande annonce du film "Au nom du fils", du réalisateur belge Vincent Lannoo :

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.