Tous les rivaux de Donald Trumpà la primaire américaineont fini par « jeter l'éponge ». Mais d'où vient cette expression ?

Elle vient de la boxe. C'est l'éponge du soigneur qui rafraîchit le boxeur entre deux rounds.

Cette même éponge que le soigneur jette à terre pour signifier à l'arbitre que c'est fini, que les blessures et la fatigue ont eu raison du boxeur qui abandonne.

Cette éponge qu’on utilise pour "essuyer un échec", l'échec des rivaux républicains de Donald Trump et ses débordements, ses dérapages... Mais les électeurs américains lui pardonnent tout , prêts à passer l'éponge.

Le Figaro note que Ted Cruz, le candidat malheureux, a dépensé énormément de dollars dans cette campagne électorale, des dettes qu'il va bien falloir finir là aussi par éponger.

Boxe
Boxe ©

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.