C'est devenu le sport favori de Nicolas Sarkozy : l’ancien président de la Républiquee dézingue à nouveau tous azimuts dans un livre qui sort ce mercredi.

Nicolas Sarkozy à Metz
Nicolas Sarkozy à Metz © MaxPPP/L'Est Républicain/Alexandre Marchi

Un florilège de propos OFF dont l'intéressé ne pouvait pas douter qu'ils seraient rapportés: propos à l'emporte-pièce recueillis par notre consoeur du parisien Nathalie Schuck (que vous entendez dans le 5/7 chaque lundi) et son confrère Frédéric Gerschel.

Le livre s'appelle : « ça reste entre nous, hein ? » ( et tout est dans le "hein ?").

Tout le monde y passe dans la bouche de l'ancien président, toujours brut de décoffrage: Hollande, le président « ridicule et mal fagoté et qui mange des frites »,

Marine le Pen « un peu hommasse, épaisse » et ses adversaires à l'UMP : Fillon le loser, Juppé qui le fait passer, lui Sarkozy, pour jeune, Lemaire « le bac+18 que quand les gens le voient ils zappent » et surtout, la palme pour Xavier Bertrand, ce bon à rien, petit assureur et médiocre. « Lui, ajoute Nicolas Sarkozy, « lui ce sera pieds nus, avec des plaies ouvertes dans les mines de sel.... »

Toujours très imagé! On se souvient du croc de boucher promis à Dominique de Villepin et plus récemment, du goudron et des plumes dont il voyait François Hollande bientôt affublé.

Nicolas Sarkozy, en fait, c'est le Michel Audiard de la politique !

Extrait du film des Tontons Flingueurs :

Les références
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.