Mais on parle là des rames de train !

Le gouvernement sort les rames pour sauver Alstom
Le gouvernement sort les rames pour sauver Alstom © AFP / Citizenside/ Paul Alfred-Henri

L'Etat passe une commande de 15 rames pour tenter de sauver Alstom à Belfort et la presse ironise ce matin sur ce coup de pouce de l'Etat, ce plan que la droite compare à du bricolage improvisé qui pourrait même être retoqué par Bruxelles.

Si c'est le cas, le gouvernement va effectivement devoir sortir les rames pour justifier son plan. Dans Le Figaro. Etienne de Montety rappelle que le mot rame vient de l'arabe " ramza" qui signifie un ballot de vêtements entreposé sur les bateaux. Et par analogie, un convoi de voitures ou de trains.

Des rames de trains commandées pour sauver Alstom , on évitera de parler d’un plan de la dernière chance. Mais pour Etienne de Montety, toujours dans Le Figaro, il y a toujours quelques tristesses a s'apercevoir que la rame qui vient de passer est la dernière.

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.