Le foot reste partout particulièrement attractif, y compris dans l’Hexagone où plus les bleus vont loin dans la compétition plus les audiences sont fortes, logique !

On comprend que les droits télé aient explosé ces dernières années et que le foot ait pris autant de place sur le petit écran.

Mais on a oublié qu’au début de l’histoire, à la fin des années 50, n’étaient diffusées que des portions de rencontres... Et pas toujours en direct, quand le match se jouait au bout du monde, voir la Coupe du Monde de 62, des matchs diffusés 48h après, le temps d ‘acheminer les films par avion.

Quant aux retransmissions de l’époque, pas de mise en scène et pas de chichis dans les commentaires....

Programmation musicale
  • LONDON GRAMMAR
    LONDON GRAMMAR

    2013

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.