Ce sera samedi à l'Eurovision: l'un des candidats fait polémique.

C'est l'Autrichien drag-queen Conchita Wurst, "une femme à barbe qui irrite l'Autriche conservatrice", écrit Le Parisien ce matin.

L'Autriche est divisée sur Facebook. Conchita Wurst est suivi par 39.000 "Like", mais ils sont autant à s'opposer à sa participation. "Sommes-nous obligés d'être la risée de l'Europe ?", s'indigne l'un des contestataires sur Facebook. La polémique a même dépassé les frontières, jusqu'en Russie.

L'intéressé assume: à 25 ans, dit-il, « je suis habitué aux insultes ».

Samedi, à l'Eurovision, malgré tout, il chantera son titre: "Rise like a Phoenix".

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.