Pablo Neruda
Pablo Neruda © Wikimedia / Revista argentina Siete días ilustrados

C'est une question récurrente depuis plusieurs décennies : le poète Pablo Neruda a-t-il été assassiné par les sbires de Pinochet quelques jours après le coup d'Etat qui installait la dictature au Chili en 1973 ?

La thèse officielle veut que l'écrivain de 69 ans ait succombé aux complications d'un cancer de la prostate, moins de deux semaines après le coup d'Etat.

Mais depuis deux ans, cette thèse est remise en cause par le secrétaire de l'écrivain. Selon lui, Neruda aurait subi une mystérieuse injection durant son hospitalisation.

40 ans après, dans un mois précisément, la dépouille de Neruda sera exhumée à la demande du parti communiste chilien, pour tenter de savoir si le poète diplomate a été empoisonné.

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.