Une femme de ménage est devenue soudainement célèbre cette semaine : il s'agit de la maman du ministre Gérald Darmanin, prise comme exemple par son fils pour justifier la reforme des retraites.

“Aujourd’hui, pour que ma mère ait une retraite à taux plein, pour qu’elle puisse vivre dignement, il faut qu’elle travaille jusqu’à 67 ans”, a t-il dit jeudi soir sur le plateau de France 2… “Avec cette réforme, ma mère partira à taux plein à 64 ans.”

Un exemple  qui n'a pas convaincu une partie du syndicat FO Propreté qui parle de mensonge et d'arnaque... et qui appelle la mère de Gérald Darmanin à venir grossir les rangs des manifestants.

« Les fils de ma femme de ménage », selon Luis Rego, au tribunal des flagrants Délire sur France Inter...

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.