Le 7 février 1914 donc un court métrage intitulé "Charlot est content de lui", de Henry Lehrman, première apparition du vagabond avec sa canne pivotante et son pantalon gondolant.

Bientôt, comme le souligneL'Humanité qui lui consacre deux pleines pages, bientôt, la silhouette de Charlot sera reconnaissable sur la planète entière, "même par un paysan chinois illettré" écrit L’Huma .

Ses parents artistes se sont séparés quand il n'avait que trois ans. Un père devenu absent et une mère sans le sous vouée a l'hôpital psychiatrique, Charles est d'abord un gamin abandonné dont il fera plus tard un portrait poignant dans le Kid.

Après quelques apparitions dans les petits studios de l'époque, Charlot va réussir à décrocher des cachets toujours plus gros.

Jusqu’aux « temps modernes », dans la scène ci-dessous, le personnage qu’il interprète est poussé sur scène, ne sachant pas quoi faire. Après un peu de pantomime, il s'en sortira en chantant du charabia:

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.