C'est une polémique qui enfle : pourquoi avoir choisi Johnny Hallyday pour rendre hommage dimanche prochain aux victimes des attentats de janvier 2015 ? Il viendra en effet chanter sur la place de la République à Paris.

Johnny Hallyday
Johnny Hallyday © Reuters

Or les dessinateurs de Charlie avaient régulièrement la dent dure contre le Jojo national.

Cabu notamment ne ratait pas une occasion d'égratigner Johnny accusé de "venir nous véroler les tympans " .

Johnny et son exode fiscal en Suisse : "Toute la musique que j'aime, elle vient de là, elle vient du flouze "écrivait Cabu.

Quant à Charb, "il détestait Johnny " précise le dessinateur Siné, qui se demande encore pourquoi les autorités l'ont précisément choisi pour venir chanter dimanche sur la place de la République.

" Quand il y a une connerie à faire , dit Siné, on peut toujours compter sur nos responsables ".

"Johnny, c'est un réac' ", insiste Siné, en rappelant les amitiés du chanteur avec Nicolas Sarkozy.

Et en plus, On a toujours pensé, à Charlie Hebdo, que Johnny chantait comme une seringue ".

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.