C’est l’urne funéraire dans laquelle les cendres de Carrie Fisher reposaient.

Souvenirs laissés par les fans de l'actrice défunte de Star Wars, Carrie Fisher, sur la promenade de la renommée à Hollywood, Californie, USA, le 31 décembre 2016.
Souvenirs laissés par les fans de l'actrice défunte de Star Wars, Carrie Fisher, sur la promenade de la renommée à Hollywood, Californie, USA, le 31 décembre 2016. © Maxppp / EPA/EUGENE GARCIA

Lors de ses funérailles qui ont eu lieu dans le célèbre cimetière de Los Angeles le Forest Lawn Memorial Park.

Cette urne avait la forme d’une grosse pilule de Prozac verte et blanche.

Le Prozac est un célèbre antidépresseur, agissant notamment sur les humeurs et les neurones.

Une urne choisie volontairement a expliqué le frère de Carrie Fischer.

"Elle adorait la garder à la maison" a-t-il expliqué. L'actrice, morte à 60 ans, avait été diagnostiquée bipolaire à 29 ans.

Tout au long de sa carrière, elle s'est faite le porte-parole des malades relevant de la psychiatrie et elle avait combattu toute sa vie la stigmatisation des personnes atteintes de bipolarité ou atteinte par d‘autres maladies mentales.

"J’ai le sentiment que c‘est l’endroit ou elle souhaitait reposer" conclu son frère.

Carrie Fischer qui continuera son combat de toute une vie, même après sa mort..

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.