Mes vies de A à Z
Mes vies de A à Z © Chiflet & Cie

C'est le livre qu'attendaient tous ceux qui aiment connaitre les coulisses et autres secrets d'une certaine télévision, celle des années 80-90.

Mes vies de A à Z du producteur Pierre Grimblat, paru aux éditions Chiflet et Cie.

Sacrée vie, ce Pierre Grimblat : résistant à 20 ans, condamné à mort par les Allemands, il fréquentera Saint-Germain des Prés à la fin de la guerre, à lire ses poèmes devant Boris Vian et Raymond Queneau. Les deux hommes, séduits par Grimblat, l'aideront à faire ses débuts à la radio.

Il deviendra l'ami de Truffaut, Bécaud, Barclay ou Godard et comme le souligne son éditeur, Jean-Loup Chifflet, Pierre Grimblat c'est aussi le chéri de ces dames, à travers des aventures souvent compliquées.

Pierre Grimblat, c'est aussi l'homme qui a présenté Jane Birkin à Serge Gainsbourg. Vous verrez la photo en couverture du livre.

Grimblat c'est encore l'homme que Roger Hanin appelle son « bienfaiteur » car c'est lui qui a créé Navarro en 1987, à la demande des patrons de TF1 qui voulaient lancer une série policière avec un héro attachant et familier.

A l'époque, Roger Hanin et son épouse venaient de perdre leur société de production après l'échec du film "Un train d'enfer". La série Navarro a permis à Roger Hanin de renflouer les caisses. Voilà pourquoi il appelait Pierre Grimblat son « bienfaiteur ».

Il y aura ensuite la série L’instit, avec Gérard Klein. Mais là, visiblement, les choses se sont beaucoup moins bien passées entre l'acteur et son producteur.

Les références
L'équipe
Contact