Mes vies de A à Z
Mes vies de A à Z © Chiflet & Cie

C'est le livre qu'attendaient tous ceux qui aiment connaitre les coulisses et autres secrets d'une certaine télévision, celle des années 80-90.

Mes vies de A à Z du producteur Pierre Grimblat, paru aux éditions Chiflet et Cie.

Sacrée vie, ce Pierre Grimblat : résistant à 20 ans, condamné à mort par les Allemands, il fréquentera Saint-Germain des Prés à la fin de la guerre, à lire ses poèmes devant Boris Vian et Raymond Queneau. Les deux hommes, séduits par Grimblat, l'aideront à faire ses débuts à la radio.

Il deviendra l'ami de Truffaut, Bécaud, Barclay ou Godard et comme le souligne son éditeur, Jean-Loup Chifflet, Pierre Grimblat c'est aussi le chéri de ces dames, à travers des aventures souvent compliquées.

Pierre Grimblat, c'est aussi l'homme qui a présenté Jane Birkin à Serge Gainsbourg. Vous verrez la photo en couverture du livre.

Grimblat c'est encore l'homme que Roger Hanin appelle son « bienfaiteur » car c'est lui qui a créé Navarro en 1987, à la demande des patrons de TF1 qui voulaient lancer une série policière avec un héro attachant et familier.

A l'époque, Roger Hanin et son épouse venaient de perdre leur société de production après l'échec du film "Un train d'enfer". La série Navarro a permis à Roger Hanin de renflouer les caisses. Voilà pourquoi il appelait Pierre Grimblat son « bienfaiteur ».

Il y aura ensuite la série L’instit, avec Gérard Klein. Mais là, visiblement, les choses se sont beaucoup moins bien passées entre l'acteur et son producteur.

Les références
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.