Jamais nous n'aurons entendu autant parler d'hologrammes en politique.

Jean Luc Mélenchon, candidat du parti de Gauche et du Parti communiste pour les élections présidentielles de 2017 anime un meeting à Aubervilliers grâce à un hologramme de lui-même en direct depuis Lyon. Aubervilliers (France) le 5 février 2017.
Jean Luc Mélenchon, candidat du parti de Gauche et du Parti communiste pour les élections présidentielles de 2017 anime un meeting à Aubervilliers grâce à un hologramme de lui-même en direct depuis Lyon. Aubervilliers (France) le 5 février 2017. © AFP / Pierre Gautheron / Hans Lucas

Depuis que Jean Luc Mélenchon a utilisé la technologie pour être en même temps en meeting à Lyon et à Paris, l'hologramme est devenu un champs lexical politique.

Exemple encore hier soir durant L'Emission politique de France 2, l'invité Benoît Hamon a été confronté à Laurent Wauquiez du parti Les Républicains.

Et visiblement, les deux hommes avaient préparé leurs punchlines respectives, leurs phrases chocs autour des hologrammes. Le Huffington Post qui en a même fait un montage sonore baptisé "concours de la meilleure vanne entre Hamon et Wauquiez".

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.