Un malencontreux avis de décès qu'a fait paraître le magazine américainVariety sur son site internet, annonçant, par erreur donc, la mort de l'acteur Terry Gilliam, le chef de bande des Monty Pythons et l'homme qui a réalisé le film-culte, baroque, néo-expressionniste et post-moderne, Brazil .

Il faut dire que les rédactions préparent souvent à l'avance la nécrologie des personnalités.

Mais anticiper est une chose et diffuser en est une autre. Encore faut-il que la personnalité soit effectivement morte, ce qui n'est pas le cas deTerry Gilliam !

Le magazine Variety a immédiatement reconnu son erreur et s'est aussitôt rétracté en présentant publiquement ses excuses.

Mais le facétieux Terry Gilliam a préféré s'en amuser en faisant paraître sur internet une photo de lui sur son lit de mort, les yeux fermés, avec cette légende : "Variety a annoncé ma mort puis s'est rétracté. Ne croyez ni à leur rétractation, ni à leurs excuses ".

Tweet de Terry Gilliam
Tweet de Terry Gilliam ©

Extrait diffusé : "Je n'suis pas mort, je dors", de Michel Sardou :

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.