Puisque cela a bien fonctionné quand il s'est agi de trouver des fonds pour rénover la Croix de Lorraine, la fondation du patrimoine remet ça : une nouvelle souscription nationale pour sauver, cette fois, la maison de Léon Blum.

Une ferme du XVIIIème siècle à Jouy-en-Josas, où le père des congés payés vécut les dernières années de sa vie à son retour de déportation.

La bâtisse a besoin d'importants travaux estimés à 120.000 euros, pour mieux recevoir les visiteurs.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.