Proposition inattendue que veut faire un conseiller UMP de Paris au prochain conseil en expliquant que la dame de fer est un personnage historique, au-delà des polémiques qu'elle peut susciter, car elle a remis son pays sur le chemin de la prospérité.

les funérailles de margaret thatcher suscitent la polémique
les funérailles de margaret thatcher suscitent la polémique © reuters

A quel prix ? C'est là que se situent les polémiques qui survivent au personnage. C'est ainsi qu'un élu communiste préfèrerait de son coté une rue Bobby Sands, figure emblématique de la résistance à Thatcher. C'est le conseil de Paris qui tranchera.

Ce genre de débat n'est pas typiquement français, au Québec aussi.

Radio Canada : Pour ou contre changer le nom de la rue Amherst ?

En Belgique des pétitions circulent pour déflamandiser ou flamandiser des noms de rue. En sachant que pour baptiser une rue, il faut en débaptiser une autre: à Paris la dernière fois c'était en 2002, la rue du général esclavagiste Richepanse devenue la rue du chevalier de Saint-Georges. Sachant aussi que 50 noms de femmes ont été récemment proposés pour les rues de Paris, histoire de rééquilibrer un peu les choses puisque sur 6000 voies et places parisiennes seules 200 portent un nom de femme. C'est ainsi que la capitale aura bientôt sa rue Romy Schneider et sa place Françoise Giroud, sans oublier Louise Bourgeois, Niki de Saint Phalle et Césaria Evora.

Et comme les voies nouvelles à baptiser sont rares on se rabat sur quelques carrefours anonymes ou quelques rues nouvellement créée dans des ZAC. C'est pourquoi Margaret Thatcher et Bobby Sands ont toutes les chances d'être retoqués. Ce qui permettra par la même occasion de trancher la polémique.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.