Kim Jong-un, le leader nord coréen,
Kim Jong-un, le leader nord coréen, © REUTERS/KCNM

Ce sera ce soir sur Canal+. Un documentaire ironique signé Alain Charlot, intitulé « Dictateur, un boulot de dingue ».

Ici, ce ne sont pas les crimes et génocides qui sont pointés, mais les délires mégalomaniaques des despotes au pouvoir, leurs manies racontées par d'anciens cuisiniers ou chauffeurs.

Exemple avec le Nord-coréen Kim Jong-Il, qui se faisait livrer des kilos de poulets d'une marque précise par jet privé, en provenance Shanghai, alors que la famine ravageait son peuple. Il exigeait aussi de ses cuisiniers qu'ils sélectionnent chaque grain de riz dans son assiette pour retirer ceux qui n'étaient pas intactes.

Le cas aussi du président turkmène Niasov, obligeant la population à apprendre chaque page d'un livre qu'il disait avoir rédigé et pour faciliter l’apprentissage. Une chaine de télévision turkmène récitait chaque page 24 heures sur 24.

Le culte de la personnalité en Tchétchénie, aussi, avec le président Kadyrov, passionné de football. En 2011, il a organisé à Grozny deux matchs exhibitions, tout à sa gloire, avec d'anciennes stars du football international payées entre 100.000 et 200.000 euros la soirée : Maradona, Jean-Pierre Papin ou Luis Figo, et le despote rondouillard Ramzane Kadyrov, 34 ans, crampons aux pieds, dans le rôle du numéro 10.

"Dictateur,un boulot de dingue"

Documentaire ce soir sur Canal+

A 22h15

Les références
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.