C'est une conséquence inattendue du Brexit.

Passeport britannique.
Passeport britannique. © Maxppp / Britta Pedersen/dpa/picture-alliance

Si la livre britannique ne se porte pas très bien, en revanche la côte et la valeur du passeport britannique flambe sur le marché noir.

Ce serait effectivement une conséquence inattendue du choix des britanniques de larguer les amarres et c’est une étude de l’assureur ESURE qui se base sur des chiffre officiels du bureau des passeports qui le montre:

La valeur du passeport britannique aurait augmenté de 6% depuis le mois de juin et si les frontières se referment vraiment dans les années qui viennent et bien certains experts parient sur une augmentation du prix de 20% des passeports volés.

Actuellement des experts de la cybercriminalité évaluent le prix d’un passeport britannique au marché noir à 2.800 livres soit 3.100 euros. Des vols de passeport en très nette hausse en 2016. Pour les huit premiers mois de l’année, plus de 250 mille vols de passeports britanniques ont été déclarés.

Un chiffre qui correspond déjà aux 3/4 des 350.000 vols sur toute l’année 2015. Rappelons qu’il y a 60 millions de passeport britanniques en circulation.

Pour quelle raison cette flambée ? C’est simple. Le Royaume-Uni attire toujours mais avec le Brexit, le pays deviendra beaucoup plus difficile d’accès pour les étrangers.

Des lors le passeport britannique deviendra un bien rare, donc très convoité. C’est une règle économique basique : quand un bien est recherché son prix grimpe mécaniquement. C’est le cas actuellement du passeport britannique.

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.