Il a brûlé sa vie par les deux bouts. « Yves Mourousi, la fureur de vivre », c’est un documentaire qui sera diffusé ce soir sur France 2.

Yves Mourousi, l'homme de tous les excès dans le Paris interlope des années 80. L'alcool et la drogue, capable d'improviser un journal sans prompteur, en arrivant quelques minutes seulement avant à l'antenne. Marie-Laure Augry veillait au grain.

A propos des excès et des insolences du journaliste, son ami Eric Yung raconte dans le magazine Schnock qui sort aujourd'hui, comment Mourousi n’a pas hésité à demander à Jacques Chirac, Premier ministre en 1987, de se nettoyer le nez, « car ça risquait de se voir à l'antenne ». Il faut dire que dans ce domaine, Yves Mourousi savait de quoi il parlait, explique Eric Yung en évoquant ses consommations stupéfiantes -il faut lire, bien sûr, entre les lignes.

Il y aura ensuite la descente aux enfers, quand Mourousi a été remercié par les nouveaux dirigeants de TF1 privatisée qui ne goûtaient guère les méthodes de l'insolent présentateur.

Dans le documentaire de ce soir sur France 2, Sophie Mourousi a accepté de parler de son père. Elle a 25 ans et elle est comédienne.

Yves Mourousi, l'homme des grands entretiens et des grands directs dans la télé des années 80. A l'époque, faire un journal en direct de Pékin était encore un exploit, comme ce 3 octobre 1979 : le 13 heures de TF1 en direct de la place Tian An Men (extrait archive INA ).

"Yves Mourousi :les mystères d'un prince "

Un jour un destin, une émission présentée par Laurent Delahousse

Ce soir, sur France 2, à 22h20

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.