C'est une petite annonce lue sur le site de petites annonces « le bon coin ».

Le siège du parti socialiste au 10, rue de Solférino
Le siège du parti socialiste au 10, rue de Solférino © Maxppp / Bruno Levesque

"Vends monument historique au 10 rue de Solférino à Paris, ancien siège du parti socialiste, cause mauvais résultats électoraux. Idéal pour en faire un musée du folklore Français."

Vous avez compris que cette petite annonce, pleine d'humour vache, a été déposée par un internaute malicieux, pour illustrer la débâcle du parti socialiste. L'auteur de l'annonce se fait appeler "Camba", référence à Jean Christophe Cambadelis, le premier secrétaire du PS.

Contacté par le site du Huffington Post, "Camba" explique qu'il mis cette annonce en ligne avec beaucoup de cynisme, "pour se moquer gentiment de son ancienne formation politique".

Et ce n’est pas une première, déjà en avril dernier, de jeunes élus Les Républicains avaient mis en vente l'immeuble de leur parti, là aussi pour illustrer la débâcle à droite, après la défaite de François Fillon.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.