A Seattle, aux Etats-Unis, on trouve un mur sur lequel les passants viennent coller leurs chewing-gums mâchonnés.

Gum Wall
Gum Wall © Almdudler26

Cela dure depuis 20 ans. Un million de chewing-gums plus tard, ce mur est devenu une attraction touristique.

Or depuis trois jours, le mur est nettoyé au jet d'eau chaude sous pression car les riverains ont estimé que cette façade multicolore gluante et visqueuse était devenue un nid à microbes.

Il faut dire que certains ajoutent parfois un vieux mégot sur la pâte.

Alors on efface tout et on recommence : ce « Gum Wall » de Pike Place market est en train de réapparaitre à nu.

Les photos sont sur le site du Huffington Post : ICI.

Dès demain, chacun pourra à nouveau venir porter sa pierre gluante et collante à l'édifice.

Extrait du titre Pop'n'gum par Superbus :

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.