C'est un rappeur de 17 ans qui attend son procès dans une prison pour mineurs au Maroc.

Les autorités lui reprochent la diffusion de clips qualifiés d'offensants.

Il s'appelle Mister Crazy. Sur internet ses clips ont été visionnés près d'un million de fois. Ses textes racontent le quotidien difficile d'une jeunesse de Casablanca.

Il est accusé de "détournement des paroles de l'Hymne national", "insulte à corps constitué", "propos immoraux" et "incitation à la consommation de drogue".

Dans le Maroc moderne, un garçon de 17 ans, rappeur, attend en prison son prochain jugement. Sa comparution devant un tribunal est prévue samedi prochain.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.