Jeudi, avant son déplacement au sommet de la francophonie à Erevan, le chef de l'Etat a fait une étape à a «station F» à Paris en prononçant un discours très "french tech"

le Huffington Post a relevé  je cite,  “que le président français a conquis son auditoire à grands coups de "take for good", "privacy", "space and defense", "early stage", "lead" et autres "commodity" empruntés à l'anglais”. 

“À n'en pas douter” conclut le huff Post ..  “la "start-up nation" a fait son grand retour dans le "process" présidentiel” .

"Et je voudrais pouvoir un jour enfin te le dire, te l'écrire dans la langue de Shakespeare. Je suis malheureux d'avoir si peu de mots  à t'offrir en cadeau.  Darling i want you et puis c'est à peu près tout".  (Aznavour dans le texte) 

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.