On a déjà beaucoup posé la question à Michel Sapin aux Finances et à Arnaud Montebourg à l'Economie, pour entendre les deux répondre que c'est 50/50.

Les esprits malins notent qu'il y a avantage à Michel Sapin, dans la mesure où il occupe le grand bureau du dessus au 6ème étage.

michel sapin-arnaud montebourg, un tandem surprenant aux commandes à bercy
michel sapin-arnaud montebourg, un tandem surprenant aux commandes à bercy © reuters

Plus sérieusement,le magazine M s'est intéressé aux anciens duos de Bercy pour voir comment les rôles étaient répartis.

En 1991, par exemple, Pierre Bérégovoy à l'Economie et Michel Charasse au Budget: là aussi, c'était 50/50, car le tandem roulait ensemble contre Matignon, comme si Edith Cresson, Premier ministre, n'existait pas.

En 1997, le partage des rôles était facilement identifiable entre le charismatique Dominique Strauss Kahn aux Finances -sous la lumière, donc- et le discret Christian Sauter au Budget.

Enfin, de 2012 à 2013, Pierre Moscovici croyait tenir la barre du bateau de Bercy, flanqué d'un Jérôme Cahuzac au Budget qui, contre toute attente, allait prendre le dessus car plus présent et plus tranchant jusqu’à sa chute, écrit le magazine M .

Voilà, ça se passe comme ça entre les chefs de Bercy : l'un est souvent tenté de faire passer l'autre, pour une trompette !

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.