Le magazine Society a posé cette question à une douzaine de Français : «Quand avez-vous été heureux de vivre en France pour la dernière fois ?»

Les Français sont-ils heureux ?
Les Français sont-ils heureux ? © Getty / Maskot

Et il ressort de cette série d’interviews le sentiment passéiste que c’était mieux avant.

Témoignage par exemple d’Emmanuel : un médecin de 46 ans né à Bar le Duc dans la Meuse. Il entend ses patients lui dire que ça va moins bien qu’avant, que la pression au bureau est toujours plus pesante, que les situations financières sont plus tendues qu’auparavant... Bref, dans son cabinet, le médecin constate la paupérisation d’une partie des Français.

"Dans les années 50, explique encore ce médecin, nous avons été élevés avec le culte du travail, mais les choses ont changé : le travail n’est pas tout pour être heureux. On ne peut pas tout baser sur le travail pour être heureux".

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.