Le CV anonyme.
Le CV anonyme. © IDÉ

Parce qu'il en avait assez d'envoyer des CV, des courriers de candidatures et autres lettres de motivation qui restaient sans réponse, un jeune diplômé d'une école de management de Bordeaux a osé remplacer les éternelles formules convenues par cette onomatopée : " Bla bla bla".

Pour en finir avec un verbiage qu'il juge dénué d'intérêt, l'étudiant n'a fait apparaître que les mots clefs, juste ce qui lui semble essentiel pour que l’on comprenne son parcours. Le but de ces "bla bla bla"c'était aussi de s'adapter à la lecture en diagonale des recruteurs qui vont à l'essentiel lorsqu'ils lisent un CV. Cette lettre de motivation sans superflu et pleine d'audace a fait mouche : le jeune diplômé vient d'être embauché comme "chargé de communication et marketing". Il prendra ses fonctions mardi prochaindans une start up parisienne. Son bla bla bla a été payant.

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.