Le magazine Playboy va supprimer les photos de femmes nues, c'était pourtant sa marque de fabrique depuis sa création en 1953 !

Pin-up sur une bombe
Pin-up sur une bombe © Radio France

Ce qui est intéressant dans cette histoire, c'est la raison invoquée par les patrons du journal : « les photos de nues », disent-ils, « sont complètement dépassées par tous les actes sexuels pornographiques et inimaginables que l'on voit sur internet ».

__

Playboy , qui vendait 5,5 millions d'exemplaires en 1975, n'en vend plus que 800.000.

Or, l'avenir pour Playboy passera bien par internet, d’ailleurs s’il rhabille ses pin-up, c'est surtout pour avoir le droit d'apparaitre sur les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter et Instagram, adaptés à un public de 13 ans et plus.

En fait, cela fait quelques mois que le magazinePlayboy a commencé sur internet à « cacher ce sein que je ne saurais voir ». Depuis, la marque Playboy est bien mieux relayée sur internet et le nombre de visiteurs a quadruplé.

Extrait de la chanson "La femme image" de Gilbert Laffaille :

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.