Il aime bien rire Thierry Lhermitte.

Thierry Lhermitte
Thierry Lhermitte © Getty / Bertrand Rindoff Petroff

On le sait très intéressé par les nouvelles technologies. Il a été paraît-il, propriétaire d'un ordinateur Amstrad dans les années 80, et à cette époque il n'y avait pas beaucoup de connaisseurs des réseaux sociaux. Et il n'en est pas dupe pour autant, quitte à pointer les absurdités du système.

Dans l'hebdomadaire Le Point, il confie même qu'il publie sur Facebook de fausses citations attribuées à de vrais philosophes, " juste pour voir le nombre d'abrutis qui vont liker" dit-il ... et il s'en délecte.

Par exemple j'ai mis une photo de Nietzsche et j'ai écris dessous : Bois ce que tu crois, mange ce que tu espères...

Thierry Lhermitte ajoute que "celle qui a le mieux marché, c'est un faux Voltaire disant "Ne jugez pas ce que l'avenir a condamné, le passé pourrait bien vous en absoudre"... Évidemment, ça ne veut rien dire. Heureusement, dit-il, mes enfants n'ont pas liké ! J'ai été très fier d'eux !"

Thierry Lhermitte démontre que sur les réseaux sociaux, il y a aussi des mythos.

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.