Bernadette Lafont
Bernadette Lafont © Maxppp

Le Figaro dit d'elle ce matin que c'est une facétieuse. « Une sacrée bonne femme » pour reprendre le titre d'un des films qu'elle a tourné avec Claude Chabrol.

Portrait de Bernadette Lafont, 50 ans de carrière : France 5 lui consacrera sa soirée ce vendredi à 21h30.

Des images d'archives et aussi des images personnelles, pour raconter les évènements qui l'ont construite.

Faut-il rappeler que Bernadette Lafont, révélée par François Truffaut et Claude Chabrol à la fin des années 50, fut l'une des égéries de son époque ?

Une actrice au naturel, qui ne parle jamais de « travail » ; elle préfère dire qu'elle va « jouer ».

Bernadette Lafont, c’est avant tout un style, un ton direct et simple, souvent effronté, souligne le documentaire de France 5. Et puis il y a cette voix qui traine délicieusement sur les mots, entre gouaille et raffinement.

A propos du film « Les Bonnes Femmes » qu'elle a tourné en 1959 sous la direction de Claude Chabrol, elle dit : « Je pense que c’est un des plus beaux films que j’ai faits ». Bernadette Laffont interprétait alors le rôle de « Jeanne ».

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.