Ce sera ce soir le moment de télévision le plus regardé de l'année, toutes chaînes confondues : le concert des Restos du cœur, sur TF1.

Ce moment de solidarité indispensable pour les plus démunis, le bal des enfoirés sur TF1, est aussi devenu un business que tentent de décrypter les Echos et le Figaro . Plus de 53 % de part d'audience l'an dernier, c'est énorme !

Du coup, TF1 a décidé cette année de relever le prix de ses écrans publicitaires : il faut débourser 130.000 euros pour avoir le droit de passer un spot dans l'émission, c’est le tarif le plus cher de l'année.

Il faut dire aussi que TF1 aurait payé très cher le droit de diffuser le concert des Enfoirés, à tel point qu'il serait difficile de rentabiliser ce programme.

Alors vrai ou faux ? TF1, interrogée par les Echos, refuse de dire si malgré les records d'audience, la chaine est déficitaire ou pas en diffusant cet évènement.

D'autres expliquent que la Une aurait du mal à avouer qu'elle gagne de l'argent grâce aux Restos du cœur.

Rentable ou pas, les Enfoirés, pour TF1, c'est d'abord une question d'image. Il s’agit d’être présent sur l'évènement, histoire de rappeler le temps de la « Une » triomphante.

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.