C'est un cirque qui existe aux Etats-Unis depuis 1871 et qui va fermer ses portes en mai prochain . Un signe des temps après 146 années de spectacle.

Les propriétaires disent qu'ils ne s’en sortent plus financièrement. Les coûts d'exploitation sont de plus en plus élevés, le cirque Barnum ne fait plus recette. Il n’y a plus assez de spectateurs, surtout depuis que le cirque a été contraint en 2015 de retirer les éléphants qui étaient pourtant le clou du spectacle.

Et il est là le signe des temps, car c’est une victoire pour les défenseurs des animaux qui dénoncent tous ces cirques "qui font encore souffrir des animaux".

Les cirques traditionnels appartiennent à une époque révolue, d'autres ont réinventé une nouvelle forme de cirque, sans animaux.

Le cirque Barnum doit encore terminer sa tournée dans une trentaine de villes aux États-Unis et le 21 mai ce sera le dernier spectacle à Uniondale, près de New York.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.