Ce sera dimanche, la journée du cheval.

Cela fait 27 ans que ça dure ! 27 ans que les centres équestres ouvrent leurs portes au public ce troisième dimanche du mois de septembre, pour aller à la rencontre cet animal dont Spinoza saluait les qualités.

«L'homme n'aura jamais la perfection du cheval » disait le philosophe.

Le mensuel Cheval Magazine se demande avec malice comment célébrer le cheval cette année. Comment renouveler le genre et pourquoi ne pas obliger les membres du gouvernement et le président de la république à se déplacer à cheval ce dimanche, ou en carrosse pour les ministres qui ne savent pas monter ? Evidemment c'est du second degré.

Pour ceux qui seront à Paris jusqu’à la fin du week-end vous pourrez retrouvez le premier rassemblement européen de chevaux Ibériques au festival équestre Paribérique, dès aujourd'hui et jusqu'à dimanche.

C'est à Le pin, en Seine et Marne, à 20 minutes de Paris . 200 chevaux de pure races espagnoles et des pur-sang Lusitaniens, pour une immersion dans la culture ibérique.

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.