Forcément, cela se passe à Cannes. Hier, Thierry Frémaux, le délégué général du festival, et Pierre Lescure, son Président, ont dévoilé la liste des films retenus pour la prochaine édition . Liste largement commentée, je n'y reviens pas. En revanche, les deux patrons ont redit aussi tout le mal qu'ils pensent des selfies sur le tapis rouge.Toutes les stars et les vedettes en smoking et robes de soirée qui n’en finissent pas de se prendre eux même en photo sur fond rouge et nœud papillon avant de monter les marches, "ce n'est plus possible, c'est grotesque et ridicule,"répèteThierry Frémaud. "De plus, ça perturbe le timing du défilé." La critique n’est pas nouvelle, le 1er avril déjà, Thierry Fremaux avait jugé les selfies ringards : "Je préfèrerais que les vedettes fassent comme Marcello Mastroianni qui réajustait ses lunettes d'un doigt. " Même point de vue chez le nouveau president du festival : pour Pierre Lescure , le selfie des stars sur tapis rouge relève du paradoxe imbécile car "les gens sont dans leurs plus beaux atouts, or on n'est jamais aussi laid que sur un selfie" … même si la photo est bonne.

Le modèle Petra Nemcova prend un selfie sur le tapis rouge lors du 67 Festival de Cannes, en mai 2014.
Le modèle Petra Nemcova prend un selfie sur le tapis rouge lors du 67 Festival de Cannes, en mai 2014. © Patrice LAPOIRIE/Serge HAOUZI/MaxPPP
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.