Alerte en Asie, à Singapour, où des psychiatres militent pour que l'addiction aux réseaux sociaux et aux smartphones soit reconnue comme un trouble psychologique.

Avec la Corée du Sud, la Chine et Taïwan, Singapour est l'un des pays d'Asie les plus concernés par ce risque d'addiction.

87% des Singapouriens possèdent un téléphone multifonctions contre 65% seulement, aux Etats-Unis.

Les Singapouriens passent en moyenne 38 minutes par session sur Facebook, c'est presque deux fois plus que les Américains.

On connaissait l'addiction aux jeux vidéos : voici la dépendance au réseaux sociaux, avec les mêmes symptômes : repli sur son ordinateur et isolement par rapport à son environnement familial -e qui est un comble quand on parle de réseau social !

Il ne serait donc pas inutile de débrancher un peu !

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.