Après les bourgeois-bohèmes, voici les "bourgeois-bourrins", un nouveau type socio-culturel expliqué dans le dernier livre de l'essayiste et consultant Nicolas Chemla, Anthropologie du bourgois-bourrin.

Autant le bobo était accusé d'être uneélite bienpensante , soucieux des inégalités mais en contradiction avec la réalité populaire, autant le boubour n'a aucune bonne conscience.

Il ne mange pas de quinoa et s'accommode assez bien d'un libéralisme sans foi ni loi. Dans son acception masculine,le boubour est machiste, chauvin et sans complexes , il aime les expressions comme "parler vrai" ou "faire tomber les tabous"...

Evidemment, il n'est pas que cela, son code génétique est plus complexe, mais il pourrait prendre pour argent comptant certaines répliques cultes d'un certain personnage de Jean Dujardin :

> Sur Slate , faites le test : Quel boubour êtes-vous ?

OSS 117 - Le Caire, nid d'espions
OSS 117 - Le Caire, nid d'espions © Gaumont
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.