Par Yves Decaens

__ Le sexisme continue de se diffuser dans nos sociétés modernes aussi sûrement que le racisme

 Georges Brassens
Georges Brassens © Colita - CORBIS

En raison notamment de certaines outrances véhiculées par le rap, ou plutôt certains rappeurs comme Orelsan dont la cour d’appel de Versailles décidera ce jeudi s’il doit être condamné ou non pour provocation à la violence envers les femmes. Ce qui serait une première dans ce domaine

Cinq associations féministes ont porté plainte contre certains de ses textes que je ne citerai pas, ça parle de meufs et de putes, vous voyez l’idée…

C’est d’ailleurs sur ces excès qu’il a bâti son succès le jeune rappeur que personne ne connaissait, alors pourquoi se gêner.

Le pire c’est qu’il en appelle à Brassens pour sa défense, lui ou son entourage. Brassens qui se serait montré, selon Orelsan, tout aussi irrespectueux envers les femmes.

C’est vraiment toute une éducation, poétique, à refaire :

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.