Contre le coup de blues, rien ne vaut la couleur bleue , mieux que le vert. D'ailleurs, ceux qui habitent près de la mer auraient meilleur moral que ceux qui habitent dans le vert des campagnes.

Mat Jacob océan atlantique
Mat Jacob océan atlantique © Mat Jacob

C'est une étude de chercheurs néo-zélandais et américains, publiée dans la revue Health and Place . C'est même la première fois que des scientifiques établissent un lien entre une étendue d'eau et le bien être que cela procure sur l'être humain. Si on en croit cette étude, il y aurait moins de risque de dépression chez ceux qui vivent au bord des mers et oceans que ceux qui habitent près d'une forêt.

Rien de mieux pour nous relaxer que le bleu pour exalter nos sens, et donc approcher le sensationnel.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.