Un livre polémique contre le tabac, publié il y a deux ans aux Etats-Unis,Golden Holocaust , sort cette semaine en France.

Un brulot, des milliers de documents d'archives consultés et au final 700 pages de l'Américain "Robert N. Proctor", l'histoire de la conspiration des marchands de tabac.

Comment les gouvernements se sont rendus complices ?

Comment les guerres sont-elles devenues un vecteur de diffusion ?

D'ailleurs, avant la guerre de 14, la cigarette n'était qu'un luxe.

Un chapitre également sur le rôle d'Hollywood, devenu un outil de propagande, quand les studios négociaient directement avec l'industrie du tabac.

Et puis, à partir de 1953, un vaste plan de communication pour discréditer les premiers articles du Time , puis du New York Times sur les risques de cancers.

Enfin, la chimie pour verrouiller l'escroquerie et accroitre la dépendance par les adjuvants, l'ammoniaque...

Désormais, tout est fait pour rendre le tabac plus nocif qu'il ne l'est au départ.

Golden Holocaust , de l'Américain Robert N; Proctor, sort cette semaine en France.

Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.