Bougie
Bougie © Gerhard Richter

Si les choses n'évoluent pas dans le bon sens, il va falloir préparer les bougies.

"Attention" prévient le journal Le Monde : "le réseau électrique français pourrait être saturé le 8 février 2016. Pic de consommation exceptionnel prévu au regard de l'historique des consommations électriques des Français et de l'évolution du réseau, qui pourrait plonger le pays ou en tous cas certaines régions dans le noir".

8 février 2016 : il reste donc un peu plus de 2 ans pour éviter le chaos.

C'est le paradoxe de la France que d'exporter son électricité, tout en étant contrainte d'en importer par grand froid. Plusieurs raisons à cela, notamment la fermeture de centrales à gaz jugées non rentables.

On paie aussi, explique Le Monde , la préférence française pour le chauffage par les radiateurs électriques. Un chauffage électrique largement poussé depuis des années par EDF.

Deux ans pour réagir, ça passe par un renforcement du programme d'économie d'énergie : désintoxiquer la France de son goût peu rationnel pour les radiateurs électriques, et aussi harmoniser une politique européenne de l'énergie. Ce sera ça ou "la bougie", quand il fera "nuit toute la journée".

Extrait de "Il a fait nuit toute la journée", Grand corps malade

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.