Depuis plusieurs jours les réseaux sociaux s'amusent à tenter de comprendre ce qu'a voulu dire Nicolas Sarkozy mercredi dernier lors d'un meeting à Limoges. Il faut dire que la phrase reste assez... alambiquée.

« Je voudrais leur dire qu'on a reçu un coup de pied au derrière, mais que c'est pas parce que vous voulez renverser la table... que vous descendez de la voiture... dont vous vous abstenez de choisir le chauffeur...»

Sur le web certains résume cette pensée en une phrase: " bah .. Sarkozy n'est pas content."

D'autres ont tenté de schématiser tout cela,

.

Et puis il y en a un - un internaute - qui a très bien compris ce qu'a voulu dire Nicolas Sarkozy:

« Le coup de pied au derrière »: c'est le vote du FN.

« Renverser la table »: c'est renverser la classe politique.

« bloqué dans la voiture »: c'est la France bloquée.

Et « le chauffeur qu'on a pas choisi »: c'est l'actuel chef de l'Etat .. .

et bien ca va mieux en le disant!

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.