En cette fin d'année coup de coeur pour un film documentaire encore en salle...

Un documentaire intitulé " A world not ours", "Un monde, pas le notre " signé Mahdi Fleifel.

La vie au quotidien dans le camps de réfugiés palestinien d'Ain El Elweh au sud du Liban. 70.000 personnes sur un kilomètre carré et une vie passée à attendre un retour qui ne vient pas. C'est une sorte de journal intime familial, filmé depuis trois générations. Le film alterne de vieilles images 8 milimètres tournées par le père du jeune documentariste.

Le camp de réfugiés d'Al Zaatri
Le camp de réfugiés d'Al Zaatri © Reuters / Muhammad Hamed
**Le film montre comment ces réfugiés trompent leur ennui et rêvent à une évasion qui n'aboutit pas.** Il y a de l'humour aussi dans ce documentaire, de la joie de vivre malgré le manque de perspective. Une monotonie rompue tous les 4 ans par la coupe du monde de football qui met le camps sans-dessus-dessous . Le réalisateur Mahdi Fleifel a grandi dans ce camps de réfugiés palestiniens du sud du Liban. Lui a pu en partir pour vivre à Dubaï puis s'épanouir au Danemark, mais son ami d'enfance est resté là, prêt à tout et même au pire dans ce camps palestinien du sud Liban, dans ce monde qui n'est pas le sien. **"A world, not ours" : un documentaire de Mahdi Fleifel récompensé dans de nombreux festivals.**
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.