Ils sont une vingtaine d'anonymes à avoir déposé leur candidature pour devenir "Président de la République".

On les appelle les "petits candidats ". Le Parisien Aujourd'hui en France les a recensé pour comprendre leur motivation.

L'exemple de Jean-Pierre Melia,  ex ingénieur à la retraite, ancien adhèrent UMP . Il a participé deux fois à l'émission Pékin Express sur M6.

Et l'homme ne doute de rien. "Je suis le seul dit-il, à proposer un budget crédible pour la France" .

Il veut notamment supprimer dit-il "toutes les dépenses qui n'apportent rien aux concitoyens" . Vaste programme. Pour lui, les autres candidats sont des incompétents. "Sarkozy m'a trompé",  " Marine Le Pen ment" .

"Moi j'y arriverai , jamais je ne jetterai l’éponge".

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.