Certes jeudi l’agence européenne du médicament a dit que les effets positifs étaient supérieurs aux éventuels désagréments, et justifiaient donc son utilisation en Europe.

Depuis, en France, la Haute autorité de santé a mis un bémol en limitant son usage au seuls personnes de plus de 55 ans.

Et voici  qu'à son tour, le groupe de musique Chanson plus bifluorée apporte sa contribution, en publiant sur internet sa chanson parodique, sur le titre culte de Johnny Clegg Asimbonanga.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

L'équipe
Contact