La mode des fesses rebondies
La mode des fesses rebondies © Radio France

C'est la dernière mode aux Etats-Unis : il faut avoir la fesse haute et rebondie. A New York comme à Los Angeles, les chirurgiens esthétiques s'en donnent à cœur joie.

Cela valait au moins une double page dans Libération où vous lirez ce matin les propos de ces mêmes chirurgiens expliquant comment les femmes et les hommes qui ont les fesses plates réclament désormais un postérieur ferme et rebondi. La tendance n'est donc plus aux lèvres et poitrines gonflées au silicone ; il faut d'abord avoir les fesses refaites.

La mode vient du Brésil. D'ailleurs, les chirurgiens américains appellent cela le "Brazilian butt lift ". Sans injection de silicone, l'intervention consiste à transférer des graisses de l'abdomen ou des hanches dans les fesses.

L'arrière6train gonflera trois fois. « La faute à qui ? », demande Libération. A Beyoncé, Shakira ou Jennifer Lopez. La chanteuse aurait même assuré son postérieur pour 21 millions d'euros.

Après tout, comme le chante Pierre Perret, « à chacun et chacune son cul ».

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.