En écho à l'autre polémique de la semaine de Jean Luc Mélenchon, une députée LaREM suggère une proposition de loi pour reconnaître la glottophobie comme source de discrimination

La glottophobie c’est la moquerie par l'accent, comme lorsque le leader de la France Insoumise s'est-il mis à singer l'accent du sud d'une journaliste de France 3 qui l'interrogeait et à laquelle le député n’avait visiblement pas envie de répondre.

Pour sa défense  Jean Luc Mélenchon  a expliqué qu’il pensait que la journaliste se moquait de lui en tant qu’élu “marseillais” .

Dans un communiqué, la direction de France Télévision dénonce l'attitude  de Jean Luc Mélenchon en soulignant que l'élu s'en est pris non plus à la journaliste mais à la personne même de celle qui souhaitait l'interroger . 

Un exemple de discrimination par l’accent comme le chantait Andrée Turcy dans « j'ai l'accent »

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.