Ambassade de France en Allemagne
Ambassade de France en Allemagne © Radio France

Au moment où la France et l'Allemagne célèbrent les 50 ans de leur traité d'amitié, quelques notes de musique rappellent que Barbara fut l'un des symboles du rapprochement entre les deux pays.

En 1964, un an après le traité, Barbara fut conviée à chanter en Allemagne, à Göttingen. Elle y alla « à reculons », sans oublier la petite fille juive qu'elle fut. Mais émerveillée par l'enthousiasme des spectateurs allemands, elle décida de donner une semaine concert à Göttingen, où elle composa cette chanson.

« Ô faites que jamais ne revienne le temps du sang et de la haine, car il y a des gens que j'aime à Göttingen, à Göttingen… »

Trois ans plus tard, en 1967, nouveau symbole : Barbara réenregistra cette chanson en allemand.

Les références
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.