Nicolas Sarkozy va pouvoir réécouter la chanson de Balavoine.

"Je ne suis pas un héros". Et vous connaissez la suite de la chanson : "mes faux pas me collent à la peau, faut pas croire ce que disent les journaux"...

Effectivement les journaux ont relayé les enquêtes précédant le vote, et dans la plupart des sondages, Nicolas Sarkozy était qualifié au second tour.

Dans les journaux ce matin vous lirez l'histoire d'un retour raté : la douche froide pour les sympathisants comme pour le principal intéressé, qui n'a pas vu venir ce scenario catastrophe.

ll n'imagine pas être un second et il en tire les conséquences. "Ma vie sera désormais moins publique" a-t-il dit hier soir ..

Le retrait de la vie politique, Nicolas Sarkozy l'avait déjà laissé entendre au soir de la victoire de François Hollande, en mai 2012. Cette fois il pourrait bien ne pas y avoir de billet retour.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.