C'est le magazine Society qui révèle cette histoire : un canadien parti refaire sa vie sur une île paradisiaque du Panama.

Une île touristique du bout du monde qui accueille chaque année près de 100.000 visiteurs.

Et que font les touristes sous le soleil ? Comme tout le monde, il boivent beaucoup de bouteilles d'eau et autres boissons gazeuses. Au final ce sont des millions de bouteilles en plastique que notre canadien ingénieux va récupérer pour construire 1 puis 2 maisons en plastique sur cette île de sable blanc.

Du point de vue architectural, les murs de bouteilles sont emprisonnées dans des treillis métalliques, cela a l'avantage de résister aux tremblements de terre et la cerise sur la maison, c'est que les bouteilles en plastique servent d'isolant thermique. Si bien qu'il fait souvent plus frais à l'intérieur qu'à l'extérieur des maisons.

Un premier couple d'américains a déjà acheté la première maison en plastique sur cette île de rêve panaméenne. D'autres clients devraient suivre : au Panama, c'est donc bien le temps du plastique.

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.